Un sommet extraordinaire de l’OTAN aujourd’hui à Bruxelles

EUR

Lors d’une allocution devant le Bundestag (le Parlement allemand) le chancelier Olaf Scholz a averti mercredi qu’un embargo immédiat sur les importations d’énergies russes serait pour sûr responsable d’une récession économique en Allemagne et en Europe. « Nous mettrons fin à cette dépendance énergétique aussi vite que possible, mais faire cela d’un jour à l’autre plongerait notre pays et toute l’Europe dans la récession […] mettant en danger des centaines de milliers d’emplois et des industries entières » expliquait-il ainsi. Il ajoutait que le pays avait « sécurisé des sources supplémentaires de gaz, pétrole et charbon à court terme ».

En s’adressant au Parlement suédois, le Président ukrainien Volodymyr Zelensky déclarait ce jeudi que son pays ne se battait pas simplement pour lui-même, mais aussi « pour la sécurité de l’Europe » et avait ainsi « démontré mériter le statut de membre à part entière de l’Union Européenne ».

GBP

Alors qu’il dévoilait hier devant le Parlement la mise à jour du budget gouvernemental, le Ministre des Finances britannique Rishi Sunak s’est vu vivement critiqué pour ne pas avoir fait selon l’opinion publique et politique suffisamment d’efforts pour soutenir les ménages – qui vivent la plus importante baisse de leur pouvoir d’achat depuis les années 50. Selon un panel d’experts, 1.3 millions d’individus supplémentaires risquent de plonger dans l’extrême pauvreté d’ici l’année prochaine. Sous le feu des attaques, Sunak a laissé entendre par la suite que le gouvernement pourrait envisager d’avantage d’aides dans l’optique où les coûts des factures énergétiques continuaient d’augmenter. De son côté le Premier Ministre Boris Jonhson déclarait lors d’une interview à LBC ce matin, juste avant son rendez-vous avec ses homologues de l’OTAN, « qu’ils devront faire plus à l’avenir ».

USD

Les dirigeants de l’OTAN se rencontrent à Bruxelles ce jeudi lors d’un sommet extraordinaire afin de coordonner leur action à l’encontre de la Russie. Selon un communiqué publié sur le site de l’organisation, le sujet prioritaire est d’aborder « le soutien que les Alliés continueront d’apporter à l’Ukraine ». Il est précisé que Zelensky s’adressera directement aux membres du Conseil. Le Secrétaire Général Jens Stoltenberg a précisé que les dirigeants allaient se pencher « sur la nécessité d’une refonte de notre dissuasion et de notre défense pour le long terme », dont la « première étape consistera à déployer quatre nouveaux groupements tactiques sur le flanc est de l’Alliance – en Bulgarie, en Roumanie, en Hongrie et en Slovaquie ». Enfin, il a également souligné que l’urgence d’investissements supplémentaires dans la défense était plus évidente que jamais.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h30 : Inscriptions hebdomadaires au chômage (USD)
14h00 : Discours d’Elderson (BCE) (EUR)
14h10 : Discours de Waller (Fed) (USD)
14h45 : PMI Services (USD)
14h50 : Discours d’Evans (Fed) (USD)
16h00 : Discours de Bostic (Fed) (USD)