Reconfinement en vue au Pays-Bas !

EUR

En Europe les prévisions faites par la Banque Centrale Européenne sont plutôt positives. En effet, selon le bulletin économique paru ce jeudi l’activité économique en zone euro est en hausse. Les niveaux de production devraient d’ici la fin de l’année revenir à leur niveau d’avant crise voire, selon les prévisions les plus optimistes, les dépasser. Cependant, cette croissance devrait toujours être pénalisée par la pénurie de certains matériaux et de main d’œuvre ainsi que par la forte augmentation des prix de l’énergie. L’inflation, actuellement de 3.4%, connait toujours une hausse plus importante que celle voulue par la BCE, qui s’engage à un abaissement de celle-ci au cours des prochains mois afin d’atteindre le taux cible de 2%.

C’est une annonce majeure et inquiétante qui devrait intervenir ce soir : les Pays-Bas devrait se voir partiellement reconfiner pendant 3 semaines. En effet, il est attendu que le Premier Ministre néerlandais Mark Rutte l’officialise ce vendredi soir à 19h en raison de l’incontrôlable poussée des cas de coronavirus dans le pays puisque le taux de contamination a ces derniers jours atteint son plus haut niveau historique, atteignant même un record hier avec 16 300 nouvelles infections. Selon le diffuseur local NOS, les mesures entreraient en vigueur dès samedi soir et compteraient notamment une forte incitation au télétravail et l’interdiction du public pour les évènements sportifs. Actuellement, c’est environ 85% de la population nationale qui est entièrement vaccinée.

GBP

La croissance économique du Royaume-Uni a connu un coup d’arrêt au troisième trimestre. D’après les données publiées jeudi par l’Office National de la Statistique le pays a connu une croissance de 1.3% au troisième trimestre, un chiffre en net recul par rapport aux 5.5% du trimestre précédent qui avaient été accentués par la levée des restrictions liées à la crise sanitaire. Ce coup d’arrêt s’explique en partie par la pénurie de main d’œuvre que le pays connait en raison des effets combinés du COVID-19 et du Brexit. Par ailleurs, le déficit commercial du pays s’est accentué au-delà des prévisions des économistes.

Selon les informations du Times publiées ce matin, le pays désire également faire descendre les tensions avec l’Union Européenne et trouver une solution pour les problèmes rencontrés par l’Irlande du Nord suite au Brexit. Le Ministre britannique en charge du Brexit Lord David Frost rencontrera dans ce sens le Vice-Président de la Commission Européenne Maros Sefcovic à Londres ce vendredi. Frost devrait renouveler la volonté britannique d’accentuer les efforts pour trouver un point d’accord dans les prochaines semaines.

USD

Les États-Unis connaissent également un niveau record d’inflation dans le pays. Selon le rapport publié par le Bureau Of Labor Statistics mercredi, le pays a connu une inflation de 0.9% au mois d’octobre, faisant bondir à 6.2% l’inflation sur un an. C’est la première fois depuis 30 ans que le pays connait une inflation aussi importante. Le dollar s’est en conséquence fortement renforcé depuis deux jours face à ses principales contreparties, dont l’euro.

D’après certaines sources proches du dossier, le Président américain Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping devraient s’entretenir lors d’un sommet virtuel ce lundi. Les sujets à l’ordre du jour seraient évidemment les tensions commerciales, les Droits de l’Homme ainsi que l’activité militaire des deux pays.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

15h00 : Discours de Haskel (BoE) (GBP)
16h00 : Rapport JOLTS sur les nouvelles offres d’emploi (USD)
16h00 : Indice Michigan (USD)
18h10 : Discours de Williams (USD)