Poutine entérine les paiements en roubles pour son gaz

EUR

Le Président russe Vladimir Poutine a signé hier un décret qui stipule que les acheteurs étrangers seront dans l’obligation de payer le gaz russe en roubles à partir d’aujourd’hui. Ceux-ci devront donc ouvrir des comptes en roubles pour effectuer les paiements de gaz, auquel cas les contrats seraient interrompus si ces modalités n’étaient pas respectées. Cette décision du Kremlin inquiète les dirigeants européens, puisqu’elle marque un nouveau volte-face de Poutine, qui avait émis l’hypothèse d’un tel scénario la semaine dernière pour la première fois avant de faire marche arrière il y a quelques jours en expliquant que cela ne s’appliquerait pas « à ses partenaires européens ». Cette décision a bien entendu été rejetée par les entreprises et gouvernements occidentaux qui l’ont décrite comme une violation des contrats existants en euros ou dollars. D’après le Ministre français de l’Economie Bruno Le Maire cette réforme plongerait l’Europe dans une « crise énergétique à part entière ». L’Allemagne, qui est le pays le plus dépendant de la Russie (40% de ses besoins en gaz à l’heure actuelle, contre 55% avant l’agression), a qualifié cette décision de « chantage ». Berlin estime ne pas pouvoir se passer du gaz russe avant mi-2024.

GBP

Ben Wallace, le Ministre britannique de la Défense, a déclaré ce jeudi que l’Ouest allait envoyer « une aide militaire plus létale » à l’Ukraine – insinuant donc qu’il sera désormais fourni à l’Ukraine des armements plus élaborés qu’actuellement, tels que du « matériel de frappe à longue distance », des « véhicules blindés » et des « artilleries anti-aériennes ». Il a malgré tout précisé que cela ne comportera pas de « tanks » ou autre artillerie lourde que le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé depuis plusieurs semaines.

USD

Le nombre de bénéficiaires du chômage aux États-Unis à la mi-mars est tombé ce jeudi à son plus bas niveau depuis 1969 ! Selon les données du département du Travail seuls 1.3 million d’individus touchaient le revenu social au cours de la semaine du 13 au 19 mars, contre 18 millions l’année dernière à la même époque dans un contexte de pandémie ! Les nouvelles inscriptions hebdomadaires étaient elles de 188 000.

Le département du Commerce a publié les chiffres des dépenses de consommation des ménages américains, qui ont amplement ralenti en février. Ces dépenses représentant plus de deux tiers de l’activité économique des États-Unis ont évolué de seulement +0.2%, bien moins que les prévisions de +0.5% alors que la hausse pour le mois précédent était de 2.7%. L’inflation est en partie responsable de ce ralentissement.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h30 : Salaire horaire moyen (USD)
14h30 : Créations d’emplois non-agricoles (USD)
14h30 : Taux de chômage (USD)