Nouvelle livraison militaire pour l’Ukraine

EUR

Suite à une réunion hier du Haut Conseil de la Stabilité Financière (HCSF), les banques françaises vont subir une hausse de réserve à déposer à la banque de France d’ici 2023 à chaque crédit accordé, si l’économie ne s’améliore pas. En effet, ces dernières vont devoir augmenter leurs réserves de 0,5 à 1%. Ces réserves sont dites « contracycliques », et permettent aux banques d’avoir la capacité de rebondir lors d’un retournement économique, comme une récession. Il s’agit d’un taux imposé par chaque pays européen qui leur permet d’entretenir un « coussin de sécurité » dans des périodes économiques favorables, et d’ainsi être relâché dans des périodes plus difficiles, permettant aux banques d’accorder des crédits sans difficultés. Les voisins européens comme l’Allemagne ont fixé ce taux à 0,75%, le Danemark l’ayant fixé à 2,5%.

GBP

Kwasi Kwarteng, le nouveau ministre des Finances britannique, sous le mandat de la nouvelle première Ministre Liz Truss, a annoncé hier vouloir supprimer le plafonnement des bonus des financiers de la City de Londres, quartier financier historique. Ce dernier correspondant actuellement à deux fois le salaire fixe annuel des banquiers, sa suppression serait considérée comme une libération. Cette loi européenne de 2014 devait être abrogée lors de la sortie de l’Union Européenne. En effet, le secteur financier londonien souffrant déjà du départ de certaines de ses entreprises du London Stock Exchange (LSE) ainsi que d’une dégringolade du nombre d’IPO (Initial Public Offering) d’environ 91% en 2022, se doit de retrouver sa splendeur face à la concurrence acharnée des villes du Vieux Continent pour attirer à nouveau les investisseurs et acteurs boursiers.

USD

Le Président américain Joe Biden a annoncé hier une nouvelle livraison d’armes de 600 millions de dollars pour aider l’armée ukrainienne à combattre la Russie, selon une note de service de la Maison Blanche envoyée au département d’État américain jeudi. Biden a autorisé l’assistance en utilisant son autorité présidentielle de prélèvement, qui permet au président le transfert d’armes excédentaires des stocks américains.
La livraison comprend des roquettes à haute mobilité (HIMARS), des lunettes de vision nocturne, des mines Claymore, du matériel de déminage, des obus d’artillerie de 105 mm et des obus d’artillerie à guidage de précision de 155 mm, a déclaré le Pentagone. La note de service de la Maison Blanche mentionne également que l’argent sera utilisé pour l’éducation et la formation des militaires. Washington a envoyé environ 15.1 milliards de dollars d’aide à la sécurité au gouvernement de Kiev depuis l’invasion russe. « Pour répondre aux besoins changeants de l’Ukraine sur le champ de bataille, les États-Unis continueront de travailler avec leurs alliés et leurs partenaires pour fournir à l’Ukraine des capacités clés », a déclaré le Pentagone.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

16h00 : Indice Michigan attentes des consommateurs (USD)
14h30 : Indice Michigan confiance des consommateurs (USD)
14h30 : Indice Manufacturier (Fed) (USD)