L’Ukraine reprend le contrôle de la région de Kiev

EUR

Samedi l’Ukraine a affirmé pour la première fois depuis le 24 février avoir repris le contrôle de toute la région de Kiev. Dans la foulée le maire de Boutcha, une ville de 36 000 habitants située à 37 kilomètres au nord-ouest de la capitale, a déploré l’assassinat de 300 civils résidants par l’armée russe – un acte qui a depuis été qualifié à maintes reprises de « crime de guerre » par l’Ouest.

Suite à cette atrocité la Ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht a déclaré hier via un communiqué de son ministère que l’Union Européenne devait accélérer ses discussions relatives à un éventuel bannissement des importations de gaz russe. Rappelons que l’Allemagne est le pays européen le plus dépendant du gaz russe et que la Russie fournit 40% des besoins européens. De son côté le Ministre de l’Économie Robert Habeck a réitéré dimanche la posture du gouvernement ; à savoir que l’Allemagne était en train de réduire sa dépendance mais qu’il était impossible de s’en détacher totalement dès maintenant. Si les voix quant à un embargo montent en Europe, le Commissaire Européen à l’Économie Paolo Gentiloni a déclaré samedi que des sanctions supplémentaires n’affecteraient pas le secteur russe des énergies pour le moment. De son côté, le Chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré dimanche que l’Ouest se mettrait d’accord dans les prochains jours pour une nouvelle série de sanctions prises à l’encontre de l’agresseur.

Du côté russe on conteste ces faits. Le Ministre russe des Affaires Étrangères a même déclaré que les images des cadavres jonchant les rues de la ville de Boutcha avaient été « commandées » par les États-Unis et l’OTAN dans le cadre d’une manigance pour ternir la réputation de la Russie. Les autorités russes accusent également le « régime de Kiev » d’avoir « mis en scène » ces images.

Sur le plan des indicateurs économiques, les chiffres de l’inflation en zone euro du mois de mars étaient dévoilés vendredi dernier – s’affichant à 7.5% en rythme annuel… et donc très au-dessus du mois précédent (5.9%) et des anticipations ! Une donnée qui ne manquera pas de titiller la Présidente de la Banque Centrale Européenne Christine Lagarde.

GBP

Le Premier Ministre Boris Johnson a lui aussi condamné les « horribles attaques russes à l’encontre des civils » dans la région de Kiev, tout en expliquant que les images étaient une preuve supplémentaire que la Russie commettait un crime de guerre en Ukraine. Il ajoutait que le Royaume-Uni lancerait également une nouvelle salve de sanctions à l’encontre de la Russie, et apporterait davantage d’aide militaire à l’Ukraine.

USD

Les données du marché du Travail américain tombées vendredi sont plutôt encourageantes. Le taux de chômage continuait de baisser en mars, pour atteindre 3.6% (contre 3.8% en février) et le salaire horaire moyen en rythme annuel augmentait de 5.6% (une donnée qui reste malgré tout en-deçà de l’inflation).

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

12h00 : Réunion de l’Eurogroupe (EUR)
16h00 : Discours de Cunliffe (BoE) (GBP)