L’UE impose des sanctions à la Pologne

EUR

La Cour de Justice de l’Union Européenne a annoncé hier que la Pologne devrait payer une amende journalière d’un million d’euros pour le maintien d’une chambre disciplinaire pour les juges. Cette sanction financière avait été demandée le 7 septembre par la Commission européenne, à laquelle cette somme doit être versée.

Selon la plus haute juridiction de l’Union Européenne, la querelle relative à aux réformes judiciaires porte atteinte à l’indépendance des tribunaux. En effet, la cour de justice dénonce des pouvoirs qui se caractérisent par la capacité de condamner les juges qui appliquent la législation européenne relative à l’indépendance judiciaire, et de suspendre de manière rétroactive toutes les décisions déjà prises.

Cette annonce a suscité une réponse furieuse de la part du ministre de la justice polonais Sebastian Kaleta, qui qualifie la cour de justice méprisante et ignorante de la constitution polonaise et des jugements du tribunal constitutionnel. Le bras de fer entre Bruxelles et Varsovie devient de plus en plus féroce.

GBP

Devant le Parlement britannique, le Ministre des finances Rishi Sunak a dévoilé hier le budget pour le pays. Dans sa déclaration budgétaire biannuelle il a annoncé que des investissements de plusieurs milliards de livres seraient engendrés pour atténuer la pression sur le coût de la vie pour les ménages à faibles revenus. Il s’agit des promesses de nivellement par les hautes faites aux électeurs par le premier ministre Boris Johnson.

Mais tout cela à un prix. Les prévisionnistes du budget ont annoncé que les recettes fiscales allaient probablement devenir les plus importantes depuis plus de 60 ans dues aux augmentations des impôts annoncés en mars et en septembre.

Rishi Sunak a toutefois salué la nette amélioration des prévisions concernant la croissance, reflétant le rebond de l’économie, et a annoncé qu’il souhaiterait revenir à une politique traditionnelle de réduction d’impôt avant les prochaines élections de 2024.

Un risque important relevé par le ministre est que le récent bond de l’inflation dure plus longtemps que prévu, ce qui aurait pour conséquence une augmentation en flèche du coût de la dette pour le gouvernement.

USD

A l’approche du sommet de la COP26 qui se déroulera en Ecosse, la crédibilité climatique des Etats-Unis est remise en cause. Le Président américain Joe Biden souhaite montrer aux Nations Unies le sérieux de la première puissance mondiale dans la lutte contre le réchauffement climatique. Malheureusement, après avoir annoncé des objectifs élevés, Joe Biden va devoir se rendre en Europe sans législation et mesures concrètes. Faute d’accord trouvé entre les démocrates sur son plan d’investissement dans les énergies propres, Joe Biden fera face aux autres dirigeants des pays auxquels il avait mis la pression précédemment pour manque d’ambition dans leurs projets.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h45 : Déclaration politique monétaire (BCE) (EUR)
14h00 : IPC Allemand (EUR)
14h30 : PIB Trimestriel (USD)
14h30 : Inscription hebdomadaire au chômage (EUR)
14h30 : Conférence de presse de la BCE (EUR)
16h00 : Promesses de ventes de logements (USD)