Les USA menacent l’Arabie Saoudite !

EUR

Une fuite « causée par un accident » repérée hier soir dans un pipeline en Pologne qui transporte du pétrole russe en Europe alimentait ce matin les inquiétudes relatives à la crise énergétique.

GBP

Le gouverneur de la Bank of England Andrew Bailey s’est exprimé hier à Washington lors de la réunion annuelle de l’Institute of International Finance. Dans son discours il a ainsi confirmé la fin vendredi du programme d’urgence mis en place il y a quelques jours pour soutenir l’économie britannique à la suite des annonces fiscales du gouvernement qui avaient bouleversé les marchés. Dans ce contexte tendu, le rendement des obligations britanniques augmente sur le marché secondaire et la livre sterling s’est affaiblie. En réponse aux critiques du parti d’opposition le Ministre britannique des Finances Kwasi Kwarteng a déclaré hier que le FMI avait augmenté les prévisions de croissance pour la Grande-Bretagne suite aux politiques fiscales expansionnistes annoncées. L’organisation a en effet relevé ses prévisions de croissance de 0.3% à 0.5% pour 2023.

Il est enfin à noter que les données publiées ce matin outre-Manche sont plutôt inquiétantes et font état d’un fort ralentissement puisque les données du mois d’août indiquent une récession de 0.3% par rapport au mois précédent (contre des prévisions initiales de +0.0%). En rythme annuel, il semblerait que la croissance ait été révisée à +2%, contre 4.4% précédemment.

USD

Lors d’une interview accordée à CNN le Président américain Joe Biden a promis mardi « qu’il y aurait des conséquences » sur les relations entre les États-Unis et l’Arabie Saoudite suite à la décision prise par l’OPEP+ la semaine dernière de réduire sa production de pétrole afin de dynamiser artificiellement le prix du baril. Si le Ministre des Affaires étrangères saoudien le Prince Faisal bin Farhan a déclaré précédemment que cette décision était purement économique, du côté américain de nombreuses voix accusent le pays de se ranger du côté de la Russie en procédant de la sorte. Rappelons que Biden s’était déplacé personnellement en juillet au Moyen-Orient, où il avait notamment échangé avec le chef du pays le Prince Mohammed bin Salman pour lui demander de prendre les actions nécessaires afin de faire baisser le prix du pétrole et ainsi réduire l’inflation. Selon le Porte-Parole du Département américain de la Défense John Kirby, le gouvernement Biden va travailler activement avec le Congrès pour « revoir les relations avec l’Arabie Saoudite à l’avenir » et cela pourrait « commencer immédiatement ».

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h30 : Prix à la production (USD)
15h30 : Discours de Lagarde (BCE) (EUR)
19h00 : Discours de Mann (BoE) (GBP)
20h00 : Minutes de la Fed (USD)