Les Nations Unies vont voter à l’encontre de la Russie aujourd’hui

EUR

D’après deux sources de Reuters proches du dossier l’Union Européenne devrait approuver dès ce jeudi un embargo sur le charbon russe, qui prendrait cependant effet à partir de mi-août (et donc un mois plus tard qu’initialement anticipé). C’est notamment l’Allemagne qui aurait fait pression pour retarder l’entrée en vigueur de cette mesure. Dès qu’elle sera approuvée, elle sera la première sanction européenne visant le secteur énergétique russe. Les marchés pétrolier et gazier restent eux indemnes. Il est bien plus facile de restructurer ses importations de charbon que celles de pétrole et surtout de gaz. Il a été également important de considérer les opérations à terme déjà en place pour qu’une telle mesure rentre en vigueur (c’est-à-dire des engagements d’achats pour des livraisons futures). En l’occurrence, la plupart des achats de pétrole russe en Europe se font au comptant plutôt qu’à long terme.

GBP

Le Premier Ministre britannique Boris Johnson déclarait hier que le massacre de Boutcha en Ukraine par l’armée russe « ressemble de très près à un génocide ». Il a par ailleurs confirmé que le Royaume-Uni imposerait davantage de sanctions économiques à la Russie.

USD

L’Assemblée Générale des Nations Unies va voter ce jeudi pour une suspension de la Russie de son Conseil des Droits de l’Homme. Cela sera acté si une majorité au deux tiers des membres votants, c’est-à-dire sans prendre en compte les absentions, est déclarée.

Le Secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin a défendu mardi la réponse des États-Unis concernant la guerre en Ukraine lors d’un échange houleux avec un législateur républicain, qui a accusé le Pentagone de surestimer la capacité militaire de la Russie. Le républicain estime que le gouvernement s’est trompé en déclarant initialement que « la Russie battrait l’Ukraine en 36 jours » et que le Ministère de la Défense devrait davantage focaliser son énergie à travailler sur les stratégies militaires. En réponse Austin a affirmé que c’est notamment grâce « à ce que [les États-Unis] et ses alliés ont fait » que l’Ukraine a pour le moment contrecarré les plans de l’envahisseur.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h30 : Compte-rendu de la BCE (EUR)
14h15 : Discours de Pill (BoE) (GBP)
14h30 : Inscriptions hebdomadaires au chômage (USD)
15h00 : Discours de Bullard (Fed) (USD)
20h00 : Discours d’Evans (Fed) (USD)
20h00 : Discours de Bostic (Fed) (USD)
22h05 : Discours de Williams (Fed) (USD)