Le UK veut sauver l’Irlande du Nord sans l’aval de l’UE !

EUR

La Présidente de la commission européenne Ursula von der Leyen a effectué une visite surprise dans la capitale ukrainienne où elle s’est engagée à soutenir Volodymyr Zelensky dans sa demande d’adhésion à l’Union Européenne : « nous ferons le point sur le travail commun nécessaire à la reconstruction et sur les progrès accomplis par l’Ukraine sur la voie de l’Europe » a-t-elle ainsi déclaré. L’avis sur le statut de candidat de l’Ukraine devrait être publié ce vendredi 17 juin par la Commission Européenne, ce qui laissera aux dirigeants européens moins d’une semaine pour étudier le document avant de prendre une décision lors du prochain sommet européen prévu les 23 et 24 juin prochains.

La Russie continue d’avancer dans la région du Donbass, en Ukraine. Elle était sur le point lundi de prendre Severodonetsk, dont la chute est annoncée comme imminente depuis deux semaines et où, pour la première fois, l’armée ukrainienne a reconnu avoir été « chassée du centre-ville après des combats violents ».

GBP

Hier, le gouvernement britannique a publié son projet de législation modifiant unilatéralement le protocole nord-irlandais qui est en place depuis la sortie du pays de l’Union Européenne. Rappelons que ce dernier provoque en l’état des difficultés d’approvisionnement et des tensions politiques en Irlande et en Irlande du Nord … qui remettent en cause l’Accord du Vendredi Saint de 1998 qui assure la paix au sein de ces deux territoires. L’Union Européenne craint cette action britannique et a même menacé le Royaume-Uni d’intenter des actions en justice à cet égard. Nous devrions en apprendre plus aujourd’hui quant à la réponse du bloc, même si une bataille légale pourrait s’étendre sur plusieurs mois, voire années.

USD

Alors que d’après les sondages les américains estiment que l’action économique du Président est catastrophique, la Maison Blanche a hier défendu par l’intermédiaire de sa porte-parole Karine Jean-Pierre le bilan économique de Joe Biden, dans un contexte où les marchés financiers sont en berne, l’inflation mine totalement le pouvoir d’achat des ménages et les craintes d’une récession sont plus actuelles que jamais.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h00 : Rapport mensuel de l’OPEP (USD)
16h45 : Discours de McCaul (BCE) (EUR)
19h00 : Discours de Schnabel (BCE) (EUR)