Le dollar se renforce suite aux déclarations de la Fed

EUR

La Russie a de nouveau suspendu l’approvisionnement en gaz vers l’Europe ce mercredi. Officiellement, c’est des raisons techniques de maintenance qui justifient cette interruption jusqu’au 3 septembre. Dans les faits, l’Europe accuse Moscou d’utiliser le gaz comme un moyen de chantage dans une bataille qui se joue aussi sur le plan économique.

La délégation envoyée par le gendarme nucléaire de l’Organisation des Nations Unies, l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique, est partie ce mercredi matin de Kiev en direction de la centrale nucléaire de Zaporijjia dans l’optique d’auditer la situation sur place et notamment les dégâts relatifs aux récents bombardements dans la zone et ses alentours. Ce déplacement est rendu possible grâce « aux garanties obtenues de la part de la Russie et de l’Ukraine » a ainsi expliqué Rafael Grossi, le Responsable de l’agence. Rappelons que la Russie avait pris contrôle de ladite centrale peu de temps après avoir agressé l’Ukraine et que depuis la situation sur place est très instable, frôlant la catastrophe nucléaire à plusieurs reprises alors que les deux camps s’attaquent mutuellement.

GBP

La Banque d’Angleterre a indiqué hier dans un communiqué que les emprunts par carte de crédit du mois de juin sur le territoire britannique avaient subi leur plus forte augmentation en rythme annualisé depuis 2005. En effet, ces derniers ont augmenté de 740 millions de livres sterling entre mai et juin, soit une augmentation de 13% en rythme annualisé. Alors que l’inflation pourrait être plus pressante que jamais à l’approche de l’hiver avec la hausse du prix du gaz, les analystes estiment que cette tendance pourrait empirer.

USD

La Président de la Fed de New York John Williams a déclaré lors d’une interview au Wall Street Journal s’attendre à ce que les taux d’intérêt restent élevés sur la durée, dans l’optique de dompter l’inflation à long terme. Selon lui, ce n’est pas une politique « qui sera adoptée pour une courte période de temps avant de changer de cap ». Ces propos interviennent dans la foulée d’une déclaration relativement similaire du Président de la Fed Jerome Powell la semaine dernier puisque ce dernier avec annoncé lors de son discours annuel du symposium de Jackson Hole que « les records historiques d’inflation nous mettent en garde contre le fait d’assouplir la politique monétaire prématurément ». Il est à noter que Williams a également dévoilé que « le chemin à parcourir était encore long » avant que la Fed arrête sa stratégie de rehaussement des taux directeurs. Le dollar se renforce dans la foulée de cette déclaration et cela pourrait également dicter la tendance à plus longue échéance…

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h00 : Discours de Mester (Fed) (USD)
14h15 : Créations d’emplois ADP (USD)
15h45 : Indice PMI de Chicago (USD)