La Russie attaque la plus grosse centrale nucléaire d’Europe

EUR

La Présidente moldave Maia Sandu a signé hier la candidature formelle de son pays pour une adhésion à l’Union Européenne ; une démarche poussée par l’agression russe. Rappelons que Moscou s’oppose ardemment à l’extension de l’Union Européenne et de l’OTAN en Europe de l’Est et considère cela comme une menace directe à sa sécurité nationale.

Le Chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré avoir été informé dans la nuit par le Président ukrainien Volodymyr Zelensky concernant un feu ayant pris dans la centrale nucléaire de Zaporizhzhia ; qui aurait été « limité à un bâtiment administratif » selon ses propos. La centrale nucléaire la plus large d’Europe a été saisie par les forces militaires russes selon les autorités régionales. Ces dernières ont déclaré que « le niveau de radioactivité n’a pour le moment pas changé ». Il est à noter la réaction immédiate sur les marché, avec les valeurs refuge qui s’enflamment toujours plus sur fond d’une possible catastrophe. Le franc suisse, le dollar et le yen en profitent donc sur le marché des devises, pendant que l’euro souffre et sombre toujours plus bas.

GBP

Le Premier Ministre britannique Boris Johnson, via un communiqué émis par Downing Street, a expressément demandé ce matin aux forces russes de cesser immédiatement leur attaque contre la centrale nucléaire, qui pourrait « mettre en danger la sécurité de l’Europe entière ». Ce dernier ajoutait que « le Royaume-Uni ferait tout ce qui est en son pouvoir pour s’assurer que la situation ne se détériore davantage ».

De son côté la Ministre britannique des Affaires Étrangères Liz Truss a annoncé ce matin étudier les possibilités pour accélérer les sanctions prises à l’encontre des sociétés et individus russes. Le gouvernement britannique a été vivement critiqué ces derniers jours pour la lenteur de la mise en place de celles-ci. Pour le moment, seuls 14 russes ont été la cible des sanctions, y compris le Président Vladimir Poutine. Critiquée, Truss s’est défendue en expliquant « avoir sanctionné plus de sociétés que tout autre pays à travers le monde ».

USD

Les États-Unis ont aussi décidé d’imposer des sanctions aux oligarques russes, à leurs familles et associés proches, en les coupant du système financier américain. « L’objectif est de maximiser l’impact sur Poutine » a ainsi déclaré le Président américain Joe Biden.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h30 : Salaire horaire moyen (USD)
14h30 : Taux de chômage (USD)
14h30 : Créations d’emplois dans le secteur non-agricole (USD)