La reprise du Covid en Chine fait monter le dollar !

EUR

Le Président de la Bundesbank Joachim Nagel a annoncé hier que la Banque Centrale Européenne va continuer la hausse « significative » de ses taux directeurs « pour assurer un retour à des prix stables ».

D’après les dernières prévisions de l’OCDE publiées ce mardi, l’économie mondiale devrait éviter une récession l’année prochaine malgré la plus grande crise énergétique depuis les années 70. Le PIB mondial devrait ainsi croître de 3.1% cette année et de 2.2% en 2023, avant d’accélérer à 2.7% en 2024. L’Europe devrait être la région la plus touchée économiquement, avec une croissance qui serait d’uniquement 0.5% dans la Zone Euro pour l’année prochaine (dont -0.3% pour l’Allemagne, très dépendante de l’énergie russe) et de 1.4% en 2024.

En parallèle, le Ministre allemand des Finances Christian Lindner a déclaré ce matin devant le Parlement qu’il était nécessaire que le gouvernement commence à évoquer les mesures fiscales à mettre en place pour « stimuler l’économie » nationale.

GBP

Alors que de nombreuses entreprises britanniques appellent le gouvernement à alléger ses règles relatives à l’immigration pour les européens et à faire grandir les relations commerciales avec l’Union Européennes dans l’optique de redynamiser l’économie, le Premier Ministre Rishi Sunak a hier douché leurs espoirs. En effet, ce dernier a expliqué que le Brexit avait jusqu’à présent fortement bénéficié au pays, en apportant davantage de flexibilité et de contrôle, et qu’il était de ce fait « incontestable » que le Royaume-Uni doive continuer dans la même direction, notamment pour sa politique migratoire. Il a également ajouté que « sous sa gestion, le Royaume-Uni n’entrera pas dans des relations avec l’Europe qui impliquent de s’aligner avec leurs lois ».

USD

Avec environ 30 000 cas recensés lundi, la situation liée au Coronavirus en Chine inquiète les différents investisseurs et économistes à travers le globe. Rappelons que le pays adopte une politique « zéro Covid » et prend des mesures locales en réponse aux poussées épidémiques. En effet, plusieurs villes majeures ont relancé certaines mesures de confinement : d’après les données de la banque Nomura, il est estimé que les villes concernées par celles-ci représentent à ce jour 19.9% du PIB national, contre 15.6% la semaine dernière. Cet indicateur en forte augmentation laisse penser que la machine économique pourrait s’enrayer davantage via une diminution de l’offre qui se traduirait de facto pour une pression inflationniste supplémentaire. Le dollar, valeur refuge par excellence sur le marché des devises, en profite largement.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h55 : Indice Redbook sur les ventes au détail (USD)
17h00 : Discours de Mester (Fed) (USD)
19h00 : Discours de Nagel (Bundesbank) (EUR)
20h15 : Discours de George (Fed) (USD)
20h45 : Discours de Bullard (Fed) (USD)