La référence du prix du gaz européen augmente de 20% ce jeudi

EUR

L’Europe fait face à une pression de plus en plus importante pour garantir des approvisionnements alternatifs en gaz après que Moscou ait imposé des sanctions aux filiales européennes de la société étatique russe Gazprom, dont celle basée en Allemagne, et que l’Ukraine ait fermé une importante route de transit du gaz. Les prix du gaz au hub néerlandais TTF, la référence européenne, ont augmenté d’environ 20% jeudi matin. Par ailleurs, cette pression inflationniste supplémentaire pousse le dollar à la hausse, puisque le billet vert bénéficie de son statut de valeur refuge.

Le Commissaires Européen aux Affaires Étrangères Josep Borell a déclaré ce vendredi que le bloc fournirait 500 millions d’euros supplémentaires à l’Ukraine en termes d’aides militaires et qu’un accord pourrait être trouvé dans les prochains jours entre les pays membres quant à l’embargo qui sera appliqué sur le pétrole russe.

GBP

Le Premier Ministre britannique Boris Johnson a déclaré lors du Conseil des Ministres de ce jeudi que les données économiques pour le Royaume-Unis publiées le jour même étaient encourageantes et qu’il était nécessaire que son cabinet se concentre sur une reprise axée sur l’emploi. Pour autant, assez paradoxalement, d’après une déclaration de ce vendredi matin du porte-parole du gouvernement, Boris Johnson aurait demandé à ce que « le service public soit le plus efficace possible », sous-entendant qu’il y aurait des coupes budgétaires à ce niveau-là (et notamment des réductions de postes).

USD

Dans un communiqué publié ce jeudi en hommage au million de victimes américaines du COVID-19, le Président Joe Biden a demandé aux américains de « rester vigilants » dans cette pandémie qui est toujours d’actualité.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h30 : Indices des prix à l’exportation et à l’importation (USD)
17h00 : Discours de Kashkari (Fed) (USD)
18h00 : Discours de Mester (Fed) (USD)
18h00 : Discours de Schnabel (BCE) (EUR)