La montée du Covid en Chine inquiète encore et toujours

EUR

Lors d’une visite en Finlande ce jeudi, la Présidente de la Commission Européenne Ursula von der Leyen a officialisé le fait que l’Union Européenne préparait actuellement une neuvième série de sanctions à l’égard de la Russie, sans fournir davantage de détails pour autant. Le mois dernier le huitième ensemble de mesures visait notamment les secteurs russes de la tech et de l’acier. Cette dernière s’est également montrée « confiante quant au fait que le G7 et ses partenaires majeurs » se mettront « très bientôt » d’accord quant à un seuil relatif au prix du pétrole russe.

GBP

Le numéro deux de la Bank of England Dave Ramsden s’est de nouveau montré ce matin favorable à de nouvelles hausses des taux directeurs dans l’optique de lutter contre l’augmentation incessante des prix, mais il a également de manière totalement inédite averti qu’il pourrait considérer le fait de baisser ces mêmes taux directeurs si l’économie et l’inflation se comportaient différemment que ce qu’il avait anticipé. Alors que l’économie semble ralentir fortement outre-Manche et que le gouvernement de Rishi Sunak ne semble pas vouloir mettre en place une politique budgétaire expantionniste, de plus en plus de décideurs de l’institution font savoir que la banque centrale britannique pourrait ralentir, voire inverser, son action.

USD

Le gouvernement Biden a déclaré ce mercredi que les États-Unis octroyaient une nouvelle aide militaire à l’Ukraine équivalant à 400 millions de dollars.

Les Minutes de la Fed de la dernière réunion du mois de novembre publiées hier soir ont montré que les décideurs de la banque centrale américaine s’attendent à opter pour des hausses de taux plus modérées « prochainement ». Une nouvelle qui participait dans la foulée à l’affaiblissement récent et progressif du dollar américain. Pour autant, ce jeudi la Chine constatait encore et toujours une poussée des contaminations au COVID-19, faisant monter l’incertitude sur la situation économique nationale, mais aussi mondiale, et redynamisant directement la devise américaine. Si le dollar a récemment approché son plus bas niveau depuis 3 mois face à ses principales contreparties, il pourrait aussi être une valeur refuge appréciée des investisseurs en cas de mesures sanitaires plus strictes mises en place par les autorités chinoises.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h30 : Minutes de la BCE (EUR)
14h00 : Discours de Schnabel (BCE) (EUR)
14h15 : Discours d’Enria (BCE) (EUR)
14h45 : Discours de Mann (BoE) (GBP)
17h00 : Discours de Nagel (Bundesbank) (EUR)