La livre sterling s’effondre de 7% en 2 sessions !

EUR

Alors que se tenaient ce dimanche les élections législatives en Italie, la coalition conservatrice dominée par l’extrême droite l’a largement emporté et la controversée Giorgia Meloni devrait donc devenir la nouvelle Première Ministre italienne.

GBP

Le plan budgétaire majeur financé par l’endettement annoncé par le gouvernement Truss vendredi a totalement fait dérailler la livre sterling, qui a perdu plus de 7% en deux sessions face au dollar ! Alors que la devise perdait déjà presque 4% vendredi, ce week-end le Ministre britannique des Finances Kwasi Karteng a déclaré que d’autres mesures seraient annoncé prochainement et que le gouvernement se concentrait sur la stratégie à mettre en place pour dynamiser la croissance à long terme et non pas sur les mouvements de marché à court-terme – envoyant donc celle-ci vers une nouvelle chute libre en ouverture des marchés dimanche soir. La devise britannique a ainsi atteint son niveau le plus bas face au billet vert depuis 1985, égalant donc le niveau le plus faible de son histoire : un véritable électrochoc qui pourrait annihiler les efforts du gouvernement mis en place pour lutter contre l’inflation. En effet, celle-ci pourrait être totalement exacerbée par la faiblesse de la livre sterling qui ferait exploser le coût des importations. Il est à noter par ailleurs que l’euro est entrainé de force dans la chute de la monnaie britannique, continuant ainsi sur sa lancée des derniers mois, pendant que le dollar est encore une fois l’actif par excellence qui bénéficie de son statut de valeur refuge dans un environnement financier extrêmement tendu. Les investisseurs s’attendent désormais à une intervention exceptionnelle de la Bank of England qui pourrait venir apaiser la situation. Nous avons d’ailleurs ce soir un discours prévu de Silvana Tenreyro, membre du comité de politique monétaire de la banque centrale, qui sera évidemment analysé sous tous les angles. La pression mise sur la BoE pour une augmentation des taux directeurs est plus forte que jamais…

USD

Le prix du baril de pétrole continuait de chuter ce matin dans la lignée de la hausse du dollar et des craintes liées à une éventuelle récession mondiale entraînée notamment par les politiques monétaires de taux élevés pratiquées par les banques centrales. Le baril WTI évolue ainsi actuellement à 78 dollars et celui de Brent à 85 dollars.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

15h00 : Discours de Lagarde (BCE) (EUR)
16h00 : Discours de Rosengren (Fed) (USD)
18h00 : Discours de Tenreryro (BoE) (GBP)
18h00 : Discours de Bostic (Fed) (USD)
22h00 : Discours de Mester (Fed) (USD)