La Hongrie bloque l’aide de l’UE à l’Ukraine

EUR

En France, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé ce matin sur la radio RTL une aide sur le carburant de 100€ disponible à partir du 1er janvier 2023. L’objectif est de remplacer la ristourne de 10 centimes actuellement en vigueur. Cette mesure, réservée aux 10 millions de français les plus précaires pourra être demandée directement sur le site des impôts. Cette nouvelle aide, revue fortement à la baisse, intervient après la demande du Fonds Monétaire International de stopper le programme du « quoi qu’il en coûte » et de resserrer la politique budgétaire.

Hier au cours d’une réunion entre les Ministres des finances de chaque pays de l’Union Européenne à Bruxelles, la Hongrie a opposé son véto quant à un prêt d’une valeur de 18 milliards d’euros destiné à l’Ukraine. La Hongrie est actuellement en désaccord avec les pays du bloc concernant plusieurs milliards d’euros de dotation destiné à compenser les difficultés économiques liées au covid. Dans la foulée, le Ministre des finances lituanien a accusé la Hongrie de faire preuve d’un chantage immorale en mettant dans la balance l’aide à un pays en guerre et ses propres dotations. Zbynek Stanjura, le Ministre des finances de la République Tchèque a quant à lui indiqué que le bloc était prêt à prendre des décisions sans la Hongrie.

GBP

L’inflation sur les produits d’alimentation ont ralenti hier au Royaume-Uni pour la première fois en deux ans. D’après une étude publiée par Kantar, l’inflation du mois de novembre est tombée à 14,6%, contre 14,7% le mois précédent. Il s’agit en fait de la première baisse depuis 21 mois. Cependant, l’inflation outre-Manche reste sur des niveaux records. La période des fêtes à venir, ne sera d’autant plus pas du tout propice à une baisse de l’inflation et d’après les experts, il est hautement improbable de voir un ralentissement de celle-ci avant janvier 2023.

USD

Hier, le Président américain Joe Biden a renforcé sa majorité au sénat. En effet au cours de la nuit, nous avons les derniers résultats des élections de mi-mandat pour l’état de Géorgie. Même si l’équilibre des pouvoirs est conservé, il s’agit d’une bonne nouvelle pour l’administration Biden qui a passé 2 ans à tenter de gouverner avec une très faible majorité. Par ailleurs ce nouveau siège permettra de limiter le pouvoir du sénateur démocrate Joe Manchin considéré comme le trouble-fête des grands travaux sociaux voulu par Joe Biden.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h00 : Discours de McCaul (BCE) (EUR)
15h30 : Discours de Panetta (USD)
16h30 : Stocks de pétrole (USD)