La Chine assouplit petit à petit sa politique zéro Covid

EUR

Après des semaines de négociations, le G7 accompagné de l’Australie ont mis en place le plafonnement des prix du pétrole russe tant attendu. Cette mesure entrée en vigueur ce lundi a pour but de réduire les ressources économiques de la Russie et freiner le financement de la guerre. Ainsi, le prix du baril de pétrole brut est fixé à 60$. Sans grande surprise, la Russie s’oppose fermement à cette mesure et garantit qu’elle ne respectera pas la décision du G7 quitte à en payer les conséquences par la réduction de leur production. Le Premier ministre russe Alexander Novak, pointe même le fait qu’il s’agirait d’une contradiction au principe de libre-échange pouvant avoir des conséquences désastreuses sur l’ensemble du marché. « Nous travaillons sur des mécanismes pour interdire l’utilisation d’un instrument de plafonnement des prix, quel que soit le niveau fixé, car une telle interférence pourrait déstabiliser davantage le marché ».

GBP

Le secteur manufacturier à fortement diminué du côté du Royaume-Uni. En effet, en plus d’une réduction de la demande en raison des pressions du coût de la vie pour les ménages et les entreprises, on observe une réduction du secteur des services pour la seconde fois consécutive. Une des raisons expliquant ce ralentissement est bien évidement l’ensemble des grèves qui prend place depuis plusieurs mois et qui devrait se maintenir dans le secteur ferroviaire et médical. Les derniers chiffres des PMI manufacturier combinés au ralentissement de l’économie marque l’entrée de la Grande-Bretagne en récession. La confédération de l’industrie des affaires assure même que l’ensemble du pays est en période de « stagflation » en raison de l’inflation atteignant 11.1%, un record depuis 41 ans.

USD

En Chine, le gouvernement a commencé à assouplir sa politique zéro Covid. En effet, pour la première fois les habitants de Pékin ont pu se rendre dans les parcs, les supermarchés, les bureaux ou encore les aéroports sans avoir la nécessité de présenter la preuve d’un test Covid négatif. Cette levée de restrictions intervient après un mois de manifestations contre la politique menée par le gouvernement, la Chine pourrait annoncer encore 10 nouvelles mesures d’assouplissement nationale dès demain. Cet espoir de voir l’Empire du Milieu rouvrir petit à petit son économie a permis au Yuan chinois de prendre 5% face au dollars depuis début novembre. Par ailleurs, les investisseurs se montrent optimistes également puisque la deuxième puissance économique mondiale retrouverait de l’activité permettant ainsi de stimuler la croissance mondiale actuellement en grandes difficultés.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h30 : Balance commerciale (USD)
14h55 : Indice Redbook (USD)
18h00 : Perspectives de l’Énergie (AIE) (USD)