Juillet : meilleure performance des bourses mondiales depuis 2020 !

EUR

Les ventes au détail allemandes du mois de juin ont été publiées ce matin … et le résultat est bien pire qu’attendu. En effet, alors que le consensus des économistes s’attendait déjà à un repli de 8% de l’activité, c’est en réalité un chiffre de -8.8% qui a été communiqué en rythme annualisé. C’est la plus forte baisse des ventes au détail en Allemagne depuis 1994. Sur un mois, il était prévu que les ventes au détail augmentent de 0.2%, alors qu’en réalité elles se sont contractées de -1.6%.

GBP

L’ex-Ministre britannique des Finances Rishi Sunak, à la traîne dans la course pour devenir le prochain Premier ministre, tente de séduire l’électorat conservateur et s’est ainsi engagé hier soir à travers un communiqué à réduire le taux de l’impôt sur le revenu de 20 à 16% d’ici 2029. Cela serait la plus forte réduction d’imposition depuis l’ère Thatcher. « C’est une vision radicale mais réaliste » expliquait-il ainsi, tout en précisant ce matin qu’il financerait cette mesure en développant l’économie et en étant discipliné au niveau des dépenses. Rappelons que les 200 000 membres du parti Conservateur commenceront à voter dès ce lundi pour élire le successeur de Boris Johnson.

USD

Alors que nous entamons le mois d’août, Wall Street et les différentes bourses européennes ont effectué leur meilleure performance mensuelle depuis novembre 2020 ! En effet, l’indice mondial MSCI, qui est la référence pour compiler l’ensemble des performances du marché equity mondial, a terminé son mois de juillet en hausse de 16.79% ! En vrac, le Nasdaq termine à +12.55%, le S&P500 à +9.11% et le CAC 40 effectue une excellente performance de +8.87%. Pour autant, ces performances qui peuvent être assimilées à une correction restent paradoxales au regard de la situation actuelle dans le monde : l’économie est minée par l’inflation, les PIB mondiaux ne suivent pas la cadence et laissent envisager une période de récession à venir à court terme, les banques centrales réhaussent leurs taux directeurs, la situation sanitaire ne semble pas s’améliorer et enfin le contexte géopolitique est tendu. En réalité, il semblerait que les investisseurs voient cette situation globale inquiétante comme une bonne nouvelle pour eux, puisque cela pourrait se traduire par une modération de l’action des banques centrales qui pourraient modérer leur normalisation monétaire (entamée pour contrer l’inflation).

D’après un communiqué officiel de son équipe, la Présidente de la Chambre des Représentants Nancy Pelosi visitera finalement quatre pays lors de sa tournée asiatique : Singapour, la Malaisie, la Corée du Sud et le Japon. Il n’est donc pas fait mention d’une éventuelle visite à Taiwan, qui avait créé un certain émoi du côté de la Chine ces derniers jours.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

15h45 : PMI manufacturier (USD)