En données réelles, le PIB britannique en baisse de 5.6% !

EUR

Les résultats des élections législatives en France traduisent la fracture politique qui frappe le pays, qu’il en soit de la répartition des votes très homogène entre les différents partis ou encore de l’abstention record qui a été de 52.49%. La majorité présidentielle et la NUPES sont affichées avec des résultats plus ou moins similaires selon les données des différents médias ou du Ministère de l’Intérieur (environ 26%), alors que le Rassemblement National est sur la troisième marche du podium avec presque 19% des voix. Les Républicains rassemblent eux plus de 10% des scrutins.

D’après diverses sources médiatiques, le Chancelier allemand Olaf Scholz se rendra à Kiev ce jeudi en compagnie du Président français Emmanuel Macron et du Premier Ministre italien Mario Draghi.

GBP

Les chiffres britanniques parus ce matin sont très mauvais et laissent toujours plus entrevoir une détérioration économique. Le PIB a ralenti plus que prévu puisque ce dernier est affiché à 3.4% en rythme annualisé. Ce chiffre est évidemment à mettre en parallèle avec l’inflation britannique qui était en avril de 9%. Cela signifie qu’en termes de données réelles, l’économie britannique est en contraction de 5.6% ! Au niveau mensuel, le PIB s’est contracté de 0.3% en avril (alors qu’était prévue une croissance de 0.1%) et nous observons donc deux mois consécutifs de baisse puisque le mois de mars faisait aussi état d’une contraction, de 0.1%.

USD

Le dollar se renforçait ce matin sur fonds de craintes croissantes d’une récession mondiale. La devise américaine bénéficie de son statut de valeur refuge ainsi que du fait que les investisseurs anticipent une hausse des taux de la Réserve Fédérale.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

20h00 : Discours de Brainard (Fed) (USD)