Des échanges “plus réalistes” entre la Russie et l’Ukraine

EUR

Selon le Président ukrainien Volodymyr Zelensky les échanges avec la Russie semblent devenir « plus réalistes » mais « devraient encore prendre du temps pour que les décisions soient prises dans l’intérêt de l’Ukraine ». De son côté Sergei Lavrov estime que « des espoirs d’un compromis » existent, si l’Ukraine décidait de garder son statut neutre. Le Kremlin évoquerait dans les échanges un statut similaire à ce qui serait fait en Autriche ou en Suède, qui sont des membres de l’Union Européenne mais pas de l’OTAN. Un sujet « compliqué » pour « des raisons évidentes » explique Lavrov.

GBP

Comme prévu le Premier Ministre Boris Johnson s’est rendu aujourd’hui aux Émirats Arabes Unis et se rendra plus tard en Arabie Saoudite dans l’optique de négocier une augmentation de la production de pétrole pour remplacer l’offre russe. Le déplacement de Johnson est vivement critiqué outre-Manche, puisqu’il s’inscrit seulement quatre jours après que l’Arabie Saoudite ait exécuté 81 individus, tous condamnés dans le cadre de divers crimes, pour un total de 92 sentences de peine de mort en 2022 seulement. Une décision « glaçante au regard des nombreuses défaillances du système judiciaire du pays » déclarait le porte-parole régional d’Amnesty International. Johnson a de son côté expliqué qu’il réitèrerait la position du Royaume-Uni auprès de l’Arabie Saoudite, mais que leur soutien est actuellement nécessaire sur le plan économique pour punir le régime de Poutine.

USD

Zelensky s’adressera de nouveau à la Chambre des Représentants et au Sénat américains ce mercredi afin de demander d’avantage d’aide dans la lutte contre l’envahisseur. Son allocution se tiendra à 14 heures GMT+1. Il s’était adressé la veille au Parlement canadien, auprès duquel il avait réitéré sa demande d’imposer davantage de sanctions et d’établir une zone d’exclusion aérienne dans le ciel ukrainien.

La décision de politique monétaire de la Fed ce soir sera particulièrement attendue par les marchés financiers. Si la banque centrale américaine devrait sans surprise remonter son taux directeur principal de 25 points de base, c’est surtout d’éventuels commentaires relatifs à la guerre en Ukraine et à son impact sur l’économie américaine qui seront scrutés.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

12h30 : Ventes au détail (USD)
19h00 : Communiqué de politique monétaire de la Fed (USD)