Chine : bilan humain catastrophique prévu suite à l’allègement de la politique zéro-COVID

EUR

Dans le cadre de la grave affaire de corruption dite du « Qatargate » qui frappe le Parlement Européen où six personnes ont été interpellées, quatre ont d’ores-et-déjà été écrouées, dont la Vice-Présidente de l’institution Eva Kaili. Des centaines de milliers d’euros en liquide auraient été saisies par les enquêteurs. Les dirigeants des différents blocs politiques se réuniront à ce sujet ce lundi. De nombreuses déclarations majeures sont attendues puisque ce scandale entache une fois de plus l’image de l’Union Européenne, faisant le jeu des différents camps nationalistes. Sur la scène internationale, cela ira dans le sens d’un affaiblissement de la crédibilité du bloc, à un moment déterminant où l’Ouest est plus que jamais en opposition avec les différents contrepouvoir (Russie et Chine en tête de file).

GBP

Le Ministre britannique des Finances a déclaré ce matin dans la foulée de la publication de la pire croissance trimestrielle du pays depuis début 2021 que l’économie du pays devrait « se détériorer davantage avant de s’améliorer ». Il a également expliqué ne pas savoir pour le moment si l’inflation avait atteint son pic. Hunt avait d’ailleurs appelé ce week-end les employés du secteur publique à « ne pas rendre la situation économique plus difficile » alors que des mouvements de grèves de grande ampleur sont prévus en ce mois de décembre.

USD

Alors que la Chine a allégé certaines de ses mesures anti-COVID la semaine dernière dans l’optique de calmer les tensions, les experts ont averti ce matin que le pays faisait face à une recrudescence exponentielle du virus. En effet, si les chiffres officiels témoignent d’un déclin des cas, les épidémiologistes expliquent que cela est dû au fait qu’il n’est plus obligatoire de ses tester dans de nombreuses circonstances. Il est également rapporté qu’un grand nombre d’individus testés positifs ne l’officialisent pas aux autorités pour ne pas être soumis aux règles très strictes d’isolement. D’un point de vue économique l’allègement de la politique zéro-COVID a été appréciée par les marchés mais les incertitudes persistent : le pays dispose d’un taux de vaccination très faible parmi les personnes âgées (seulement 40% des plus de 80 ans) et le manque d’immunité naturelle au sein de sa population en raison de cette même stratégie sanitaire exposent les unités de soin intensives à un encombrement. D’ailleurs, c’est principalement le vaccin développé par la Chine elle-même qui a été utilisé jusqu’à présent, et celui-ci a été déterminé comme étant moins efficace que les alternatives développées par les pays de l’Ouest (tels que ceux de Pfizer et AstraZeneca). Le bilan humain conséquent à l’allégement de la politique zéro-COVID a été estimé à plus de 2 millions de décès potentiels par le modèle analytique de la société Airfinity, ce qui aura forcément des répercussions politiques majeures.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h00 : PIB NIESR (GBP)
20h00 : Balance du budget fédéral (USD)