Bullard (Fed) veut augmenter le taux directeur à 3.5% !

EUR

Le compte-rendu de la dernière réunion de la Banque Centrale Européenne a dévoilé ce jeudi que les gouverneurs semblaient en majorité favorables à une réduction du soutien monétaire. Selon le compte-rendu, les membres du directoire estimaient que le niveau actuel élevé de l’inflation et sa persistance sur la durée allaient en faveur de « nouvelles mesures monétaires immédiates ». Ces derniers ont notamment jugé que les conditions d’une remontée des taux d’intérêt étaient réunies. Ceux qu’on appelle les « faucons », les membres les plus orthodoxes du conseil, ont à nouveau plaidé pour une date précise d’arrêt des achats d’obligations.

GBP

L’économiste en chef de la Bank of England Huw Pill a déclaré ce jeudi que l’assouplissement quantitatif (pratique monétaire qui consiste à acheter des actifs, dont des obligations, pour injecter des liquidités dans l’économie) pourrait être un outil inadapté pour faire face à d’éventuelles futures turbulences du marché obligataire, notamment compte tenu de la forte hausse de l’inflation. Pill estime que ce n’est pas forcément via la politique monétaire que les problèmes rencontrés sur le marché obligatoire pourraient être résolus.

Selon les informations du Ministère de la Défense britannique, les forces armées russes se sont bel et bien retirées du nord de l’Ukraine, pour se replier en Biélorussie et en Russie. Une partie de ces troupes a cependant été repositionnée dans le Donbass, à l’est du pays. Le gouvernement rajoute que la plupart de ces forces devront être ravitaillées avant de pouvoir être redéployées en masse. Dans l’hypothèse où elles retourneraient dans le nord de l’Ukraine, un délai d’une semaine minimum serait constaté.

USD

Le Président de la Fed de Saint-Louis James Bullard, l’un des membres les plus « faucons » du comité fédéral, a proclamé hier dans un discours prononcé à l’Université du Missouri que la banque centrale américaine devait agir en augmentant considérablement ses taux d’intérêt pour contrôler l’inflation. Selon lui, la Fed est en retard et il suggère qu’elle doit relever son taux directeur principal à environ 3.5% d’ici la fin de l’année, pour contrer une hausse des prix « trois fois supérieure à l’objectif des 2% ». Si comme nous le précisions Bullard est habituellement un des membres les plus agressifs du comité, dans le cas où un tel scénario venait à se vérifier, cela irait dans le sens d’un renfort conséquent du billet vert.

L’Assemblée Générale des Nations Unies a voté hier pour suspendre la Russie de son Conseil des Droits de l’Homme, une décision actée suite au massacre de Bouchta. Sur un total de 175 pays, 93 ont voté en faveur de cette décision et 24 contre. 58 pays se sont abstenus. Il est à noter que la Chine a voté contre, que de manière générale les pays du Moyen-Orient se sont abstenus et que la Turquie, qui a hébergé la dernière réunion en face à face entre l’Ukraine et la Russie, a voté pour.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

13h00 : Discours de Panetta (BCE) (EUR)