Biden va-t-il lever les taxes sur l’essence ?

EUR

La Banque Centrale Européenne a déclaré dans son bulletin mensuel de recherche publié hier que l’inflation des produits alimentaires « devrait rester élevée au cours des prochains mois, malgré certains facteurs compensatoires » tels qu’une augmentation de la production intérieure.

Le Gouverneur de la banque centrale finlandaise Olli Rehn a déclaré hier que la guerre en Ukraine alimentant l’inflation, elle est une justification nécessaire quant au fait que la Banque Centrale Européenne normalise sa politique monétaire, notamment en augmentant ses taux directeurs.

GBP

L’inflation britannique du mois de mai paraissait ce matin à un nouveau record depuis 40 ans, à 9.1% (contre 9% en avril). Le pays présente la plus forte hausse des prix parmi les pays du G7. Dans la foulée le Ministre des Finances Rishi Sunak déclarait que le gouvernement « utilisait tous les outils en sa possession » pour combattre ce phénomène. Fait intéressant, il a notamment souligné la nécessité d’une « politique fiscale responsable qui ne vient pas ajouter aux pressions inflationnistes » … un indice supplémentaire quant au fait que le gouvernement cherchera sûrement prochainement à baisser l’imposition sur les entreprises, comme les rumeurs le laissaient envisager.

USD

Thomas Barkin, le Président de la Réserve fédérale de Richmond, a déclaré hier que les indications du président de la Fed Jerome Powell, qui estime que la banque centrale américaine relèvera très probablement ses taux d’intérêt de 50 ou 75 points de base en juillet, sont « raisonnables ». Il a cependant mis en garde contre une action trop rapide de la banque centrale qui nuirait à l’économie.

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DE LA JOURNÉE

14h30 : Discours de Mauderer (Bundesbank) (EUR)
14h55 : Indice Redbook (USD)
15h30 : Discours de Powell (Fed) (USD)
17h30 : Discours de Harker (Fed) (USD)
19h30 : Discours de Barkin (Fed) (USD)