Étude de cas : Industrie


Le fait d’avoir des partenaires et des fournisseurs à l’étranger est un élément inhérent à l’industrie, qui peut subir de plein fouet les fluctuations du marché. Essayer de réagir à ces changements et s’adapter aux fluctuations des devises en temps réel est une démarche risquée, car vous êtes constamment en train de rattraper votre retard. Voici un exemple illustrant comment nous avons travaillé avec un client industriel afin de l’aider à atténuer ces risques.

Le client

Une entreprise manufacturière basée dans l’Union européenne qui importe régulièrement du matériel depuis le Royaume-Uni.

Le défi

Chaque mois, le coût de ses factures varie selon la valeur des fournitures commandées. Par conséquent, le client souhaitait bénéficier du taux de change le plus avantageux, mais voulait aussi être protégé contre les éventuelles baisses du taux euro/livre susceptibles d’engendrer des pertes considérables.

La solution

Notre équipe a créé une stratégie de change qui contenait trois types de contrat de change.

Le premier était un contrat de gré à gré. Il vous permet d’assurer un taux pour une période de deux ans maximum et de bénéficier d’un excellent taux, même si vous n’avez pas besoin d’effectuer le transfert international immédiatement. Ce contrat vous permet de cibler un futur taux de change favorable. Nous surveillerons le marché et achèterons la devise en votre nom une fois le taux atteint. Enfin, nous avons proposé un ordre de vente stop. Cela signifie que vous définissez un taux de change pour vous préparer au pire. Si votre devise atteint cette valeur, nous procéderons à un échange pour vous protéger contre toute perte supplémentaire.

Cette stratégie a été élaborée autour d’une approche dite « 30/40/30 ». Cela signifie que 30 % du montant facturé a été placé sur un contrat de gré à gré, 40 % sur un ordre de vente stop et les 30 % restants ont été placés sur le marché ouvert via un ordre à prix limité, ce qui permet d’acheter la devise si le taux s’améliore.

Cela signifie que vous bénéficiez d’une hausse de l’euro par rapport à la livre, car seulement 30 % de votre paiement a été réservé sur un taux défini. Et comme le taux a évolué en votre faveur, l’ordre de vente stop ne sera pas déclenché, et vous pouvez envoyer 70 % de vos fonds aux taux de change amélioré.

C’est ce dont a profité notre client.

Cependant, si les fluctuations du marché ne lui avaient pas été favorable, il aurait également été protégé. Le contrat de gré à gré et l’ordre de vente stop auraient couvert 70 % du transfert, ce qui signifie que seulement 30 % auraient dû être achetés via un contrat au comptant (en achetant des devises au taux de change du jour).

Si cet exemple ne correspond pas exactement à votre situation, nous avons toujours une solution. Quel que soit votre problème de transferts internationaux, nous pouvons vous aider à le surmonter. Contactez l’un de nos spécialistes en devises et ils vous expliqueront comment faire.

Prêt à commencer ?

Appelez nos spécialistes en devises au +33 3 59 36 04 50, demandez un devis ou ouvrez votre compte gratuit dès aujourd’hui.